Le plan de mesures d’urgence de la Sacem pour les auteurs compositeurs et éditeurs de musique

Face à la gravité de la crise, la Sacem a lancé un plan d’urgence pour aider ses membres les plus en difficulté. Depuis le 2 avril 2020, les membres de la Sacem peuvent y accéder via leur espace membre sur sacem.fr :

  • Un fonds de secours d’un montant initial de 6 millions d’euros a été créé pour aider les auteurs, compositeurs ou éditeurs en situation de détresse financière. Ce fonds d’urgence est maintenant doté de 3,5 millions d’euros supplémentaires pour 2021.
  • Les membres de la Sacem ont aussi la possibilité de bénéficier d’une avance sur le paiement de leurs droits d’auteur.
  • Le programme d’aides aux éditeurs a été renforcé de 3 millions d’euros. Afin d’accompagner la relance d’activité et soutenir au mieux ses membres, les critères d’éligibilité ont été élargis.
  • Les aides aux projets ont été consolidées avec une enveloppe de 20 millions d’euros pour l’année 2021. Pour soutenir les auteurs et compositeurs dans la conduite de leurs projets, les critères d’éligibilité de ces vingt-neuf programmes ont été élargis.

Le CNM

Le Centre National de la Musique met en place des aides :
– Le fonds de compensation garantit aux auteurs et aux compositeurs une rémunération minimale sur l’année de crise. Il est doté à hauteur de 5 millions d’euros par le CNM, et de 5 millions d’euros par le ministère de la Culture.
– Le CNM prévoit également 2 millions d’euros de soutien direct à la création musicale et 7 millions d’euros dédiés aux éditeurs.

Les aides au spectacle vivant : création, diffusion, festivals, exportation

A votre disposition sur le site de l’Irma/CNM : une fiche pratique énumérant les aides disponibles aux entrepreneurs du spectacle vivant (convient à tout projet de création et/ou de diffusion.)

Y figurent les aides dans les territoires (Drac, collectivités territoriales), les organismes professionnels (organismes de gestion collective, FCM, CNV, IFCIC, DA TPE-SV), les coproductions et résidences, Gip Cafés Cultures (Aide à l’emploi dans les petits lieux de diffusion), le crédit d’impôt pour le spectacle vivant (décret d’application Septembre 2016).

Une série d’aides au spectacle vivant spécifiquement proposée par le CNM existe, parmi lesquelles figurent le programme de diffusions alternatives, le fonds de sauvegarde, le fonds de compensation des pertes de billetterie, le fonds de soutien exceptionnel aux festivals.

Le service de conseil/orientation individualisé de l’Irma

Le CNM-IRMA propose des permanences de conseil pour les porteurs de projets musicaux (Conseil Musique) et pour les porteurs de projets d’innovation en lien avec la musique (Conseil Innovation).

En plus de la création d’une émission hebdomadaire « En-quête d’infos » présentée et animée pendant 11 semaines en appui pour répondre aux questions des artistes, professionnels et porteurs de projets musicaux, l’Irma a mis à disposition des permanences pour les orienter et les informer sur les dispositifs et ressources existantes.

Le fonds Covid-19 Music Relief

Le CNM et Spotify ont lancé une initiative conjointe pour la contribution au fonds de soutien Covid-19 Music Relief.  Elle fédère 18 organisations musicales à travers le monde (US, UK, France, Canada, Allemagne, Pays-Bas, Brésil, Australie…) dont le CNM en France. Pour chaque euro/dollar récolté, Spotify contribue d’un euro/dollar supplémentaire.