Votre salle de concert virtuelle pour soutenir la scène musicale s’apprête à voir le jour !

La passion de la musique, qui a été donnée à l’homme pour qu’il soit heureux, rythme nos vies. Un fan est enthousiaste à l’évocation de son artiste préféré, il en est même parfois son ambassadeur !

Cette passion mérite une attention toute particulière. Quand la scène musicale a besoin de soutien, MoovUp Live pense qu’il est important de se réinventer. Cet engagement, est pris pour les artistes, les jeunes talents et les salles de spectacles.

 

Pour donner encore plus de sens et de corps à son projet, MoovUp Live soutient la Fondation de Marseille abritée par la Fondation de France, qui encourage l’égalité des chances au travers d’initiatives innovantes, solidaires, inclusives et à fort impact social.

 

Sur MoovUp Live, chacun pourra s’offrir un e-ticket pour vivre l’évènement virtuel de son choix, que ce soit le concert de son artiste préféré ou un festival pour découvrir de jeunes talents.

PROGRAMMATION

SUNWILL RIDCHARDS

16/01/2021 à 19h00 (Durée environ 01h00) – Musique électronique

Discuter en visioconférence avec l’artiste sera possible à partir de 20h00

DJ auteur compositeur et interprète Français, Sunwill se produit dans les meilleurs clubs des capitales européennes depuis 2005.

C’est à Bordeaux qu’il bâtira sa notoriété grâce à ses productions avant d’enchaîner les tournées et collaborations prestigieuses avec les artistes de la scène house électronique, mais également mixer aux côtés des plus grands tels que Bob Sinclar, Benny Benassi, Lost Frequencies, Major Lazer, Teemid, Matt Pokora (1ères parties), Breakbot, Dj Antoine et bien d’autres … après 15 ans de Dj sets à travers les tendances musicales et aujourd’hui fort d’un intérêt grandissant, Sunwill change de cap artistique et vous  présente son nouvel album “ Mes pensées “ disponible depuis le 23/10/20.

MARC FICHEL

17/01/2021 à 19h00 (Durée environ 01h00) – Variété française

Discuter en visioconférence avec l’artiste sera possible à partir de 20h00

Marc Fichel, directeur export aux Halles de Rungis, est  auteur, compositeur et interprète.

Il signe un premier EP suivi d’un album avec la maison d’éditions et Productions Abacaba dirigée par Danièle Molko.

Ce premier titre C’est ma vie dans les Halles attise la curiosité et lui vaut de participer aux Rencontres d’Astaffort avec Francis Cabrel.

Aujourd’hui, signé dans le label TAC/Faubourg du Monde, Marc a sorti un EP 4 titres défendu par un premier single Il ou Elle qui reçoit un très bel accueil. Son deuxième album Encore un instant sorti le 4 octobre 2019 est un condensé authentique sur ces « ils » et « elles » qui se racontent et se rencontrent…

Le 2 décembre, il était en concert à L’EUROPÉEN et a affiché Complet !

Marc Fichel unit et réunit définitivement son public. Il commence à composer pour d’autres artistes.2020 et 2021 annonce une première tournée et un nouveau concert parisien au Café de la Danse.

Le 1 mars 2020, Marc Fichel est l’invité de Michel Drucker dans l’émission « Vivement dimanche » sur France 2.

BILLET D’HUMEUR

22/01/2021 à 20h00 (Durée environ 01h00) – Pop, Hip-hop, Tribal

 

BILLET D’HUMEUR. 3 chanteurs, un DJ… un quatuor “ovni” révélé dans le métro parisien ! Le “fond” du groupe, dans toute sa diversité – filigrane tribal, culture hip-hop, volonté pop – s’est mêlé dans le creuset des lives.

Influencés par Stromae, Black Eyed Peas et Michael Jackson, le groupe Billet d’Humeur danse et chante l’amour à sens unique, le rejet, l’espoir…avec une énergie habitée sur des mélodies basées sur la voix et le beatbox.

LEZIA

23/01/2021 à 18h30 (Durée environ 00h20) – Pop, Electro

Discuter en visioconférence avec l’artiste sera possible à partir de 19h00

 Lezia, est originaire de la Réunion.

Née d’une famille d’artistes, elle se passionne très vite pour la musique et le chant.

Elle débute en 2013 au sein du groupe réunionnais Atip’x avec lequel elle enchaînera les lives et les collaborations.

En 2016, elle remporte le tremplin du JAM, l’école de Jazz montpelliéraine, Lezia se fait alors remarquer en 2019 par le label montpelliérain NB records qui décide de la signer.

Elle débute alors une collaboration avec l’auteur-compositeur ADG sur plusieurs titres.

Son premier single, La nuit sera diffusé en radio et son clip programmé sur des chaînes musicales. Repérée comme Talent France Bleu Hérault, Lezia fera la première partie de Ayo, Talisco, Tom Leeb ou encore The Penelopes lors du French Fab Tour 2019.

Très vite, un projet d’EP se met en marche.

L’auteur compositeur ADG capte rapidement l’univers artistique de Lezia et lui compose un opus sur-mesure, qui illustre de façon simple et poétique des sujets actuels, qui entrent en résonance avec son vécu.

Lumière noire, un EP dans lequel deux mondes s’opposent, entre ombre et lumière. Un style électro pop affirmé, une voix hypnotisante,douce et puissante.

La sortie de Lumière noire en août 2020 laisse présager un avenir prometteur à cette jeune artiste. Lezia est désormais en marche pour marquer de son empreinte, la nouvelle scène française. 

SOPHIE DE QUAY

24/01/2021 à 21h00   (Durée environ 01h00) – Pop, Electro

Discuter en visioconférence avec l’artiste sera possible à partir de 22h00.

Un jour, quelqu’un a déclaré : « La Suisse n’existe pas ! » C’était il y a quelques années et c’était, à défaut d’être totalement vrai, pas totalement faux. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et la nouvelle génération de musiciens a décidé de laisser cet héritage encombrant au vestiaire.

A cet égard, le duo Sophie de Quay représente à merveille cette nouvelle génération ouverte sur le monde. Car si le QG du groupe se trouve effectivement à Genève, le binôme, augmenté d’un batteur pour les concerts, est presque toujours sur les routes. Toutes les routes. De la Suisse, donc, au Liban, en passant par la Chine, la francophonie et les Etats-Unis. En à peine quatre ans d’existence, Sophie de Quay a donné près de 200 concerts dans une quinzaine de pays différents. Le tout armé d’une pop electro qui, maîtrisant les codes esthétiques actuels, sait se marier aux sonorités des musiques du monde. Pour assoir sa patte artistique, et puisque derrière chaque « grande femme » se cachent un grand homme, la chanteuse et « frontwoman » Sophie peut se reposer sur l’expérience et le talent de Simon, sortant des meilleures écoles de musique du pays et ayant écumé les scènes depuis des années dans de nombreux projets. Sur scène, la riche pop électro du groupe est d’ailleurs tenue de main de maître par le multi-instrumentiste tandis que Sophie, à la voix puissante et habitée, créé un lien émotionnel et généreux avec le public. Pour que chacun embarque ensemble le temps d’un voyage.

La route qu’est en train de tracer le duo s’appuie sur quelques valeurs irréductibles : l’amour de la musique, bien sûr, mais aussi l’ouverture d’esprit et le désir de rencontrer autrui. Les paroles de la chanson Building Bridges le clament : « I’m a dreamer, a globe trotter, I spend my life crossing borders, I’m a traveler, nomad with a mission, Changes come from education !

Pour arriver à ses fins, le duo Sophie de Quay se donne les moyens de ses ambitions. Sans label ni maison de disques, son organisation désormais professionnelle lui garantit une totale indépendance et les outils adéquats pour forcer le destin. De l’audace, encore de l’audace. Pour rêver plus grand.

Depuis son premier EP en 2017 et son premier album Drop the Mask en 2018, le groupe multiplie les apparitions, tant scéniques que numériques, avec cette volonté de nouer des relations proches et durables avec ses nombreux fans. Dans ce nouvel album Y, composé et produit par le duo avec Tim Verdesca (ancien membre du groupe), enregistré à Paris dans le studio de Benjamin Constant et mixé par Lionel Capouillez au Studio Air de Bruxelles, Sophie propose d’ailleurs de poursuivre les ouvertures : elle y chante en anglais, en français et en chinois, pays que Sophie connaît bien pour y avoir séjourné à plusieurs reprises. Dans ses chansons, elle en profite également pour sonder l’âme de la « génération Y », génération désireuse de se débarrasser des héritages, là encore, encombrants.

A l’aube de mes 30 ans, premier single paru le 16 octobre sur toutes les plateformes digitales, donne le ton de tout un propos, tout un disque, tout une œuvre. Et peut-être même de toute une génération.

Rendez-vous sur https://moovuplive.fr pour acheter vos tickets et suivre les concerts !

Contact programmation : Annick Ramos

annickramos@moovuplive.fr

Instagram @moovuplive

Engagez-vous pour la #SceneFrancaise